Mon profil

Qui suis-je ?
Je m’appelle Prisca Derungs et j’ai grandi dans le canton des Grisons, dans le Val Lumnezia, vallée de la lumière, (où a lieu, tous les étés, le plus grand festival de musique des Grisons). Plus de 90 % des habitants de la commune de Lumnezia parlent le rhéto-roman. J’ai suivi mes écoles en grande partie en rhéto-roman. À l’école primaire, toutes les branches étaient enseignées en rhéto-roman (sursilvan), à l’exception de 4 leçons d’allemand par semaine de la 4ème à la 6ème classe. À l’école secondaire, l’enseignement se faisait principalement en allemand à part 2 leçons de rhéto-roman par semaine de la 7ème à la 9ème classe et 2 leçons de français de la 7ème à la 8ème classe, ainsi que 3 leçons d’anglais en 9ème classe.

Dès 2002, suite à l’école obligatoire, j’ai suivi mon apprentissage d’employée de commerce de détail dans le secteur alimentaire à la Coop de Ilanz et j’ai obtenu mon CFC. Ces trois ans de formation professionnelle comprenaient aussi l’enseignement de 2 leçons d’italien par semaine. En 2007, je suis partie six mois en séjour linguistique en Australie. En 2008, j’ai passé deux mois au Japon. En 2010, j’ai fréquenté une école de langue italienne en Italie pendant trois mois et, en 2012, une école de langue anglaise en Angleterre pendant un mois.

En automne 2010, j’ai débuté ma formation de traductrice en langue allemande, en tant que langue maternelle, ainsi qu’en langues anglaise et italienne comme langues étrangères, à la SAL (école supérieure de linguistique appliquée) à Zurich que j’ai achevée avec succès au printemps 2016. En 2013, j’ai eu l’opportunité de suivre un stage de cinq mois dans le service de traduction rhéto-roman de la Chancellerie d’État du canton des Grisons. Plus tard, j’ai obtenu des missions temporaires en tant que traductrice-correctrice à la Lia Rumantscha (organisation faîtière regroupant toutes les associations linguistiques rhéto-romanes). En 2016 et en 2017, j’ai pu prendre en charge divers mandats de traduction et de correction pour Hogrefe AG (maison d’édition spécialisée dans le domaine de la santé). De septembre 2017 à février 2018, j’ai travaillé en tant que coordinatrice de projets pour l’agence de traduction Datawords à Paris. Depuis mars 2018, je prends en charge des mandats pour le compte de Datawords en tant que traductrice indépendante.